« Plaidoiries pour un monde meilleur » mardi 5 février 2019


 

Nouvelle édition du concours de « plaidoiries pour un monde meilleur »

Mardi 5 février 2019

dans l’amphithéâtre du lycée.

Mardi 5 février 2019, l’amphithéâtre du lycée a encore une fois raisonné de voix écocitoyennes, venant de lycées agricoles de Bourg-en-Bresse (01 Ain), de Le Montat (46 le Lot), de Limoges (87 Haute Vienne) et de Naves. Une classe de 2npro services de Bourges (18, le Cher) a déclaré forfait la semaine précédente et une classe de 2npro PA de Figeac (46 le lot) la veille.
Les élèves venant de loin, partis pour plusieurs jours, étaient logés dans l’internat du lycée. Ils ont ainsi pu échanger très librement avec les élèves de Naves, aller observer les porcelets batifoler dans le foin ou jouer au baby. Un véritable rapprochement de  toutes les régions!

Quel plaisir d’entendre cette jeunesse défendre l’avenir, la vie, la planète. Ils ont tous fait honneur à leur classe, leur lycée, leur région.
Les nombreux membres du jury, membres d’associations telles que Rencontre et dédicaces (foire du livre de Naves), l’OCCE, le MLAP d’Egletons, Peuple et Culture, La FAL 19, Corrèze environnement, ou représentant d’une structure comme le CIO, le CPIE de la Corrèze, la librairie Chantepages, Tulle’agglo, BRAM FM, ou bien animatrice nationale du réseau Education à un Développement Durable par la pédagogie, ont travaillé activement pour départager les élèves. Tous les jeunes ont reçu un prix, et cinq d’entre eux ont eu le plaisir de recevoir un premier prix :

 

Le prix d’interprétation orateur : Naves, Clara Graindorge

 

Le prix de l’originalité : Limoges, Océane

Le prix acteur du territoire : (qui donne envie d’agir sur notre territoire ; actions locales, engagement pour un avenir durable localement) : Naves, Lily Hicks

Le prix d’argumentation : Bourg-en-Bresse, Antoine Chabrant

             Le prix coup de cœur : Limoges, Louise

Félicitations à tous !

 

 


Retour sur la 5e édition :

Une fois encore, cette 5e édition a tenu toutes ses promesses, les 11 élèves de seconde professionnelle ont brillamment plaidé en faveur de la cause qu’ils avaient choisie.

        C’est avec beaucoup de conviction que Tiphaine, Selma, Léa, Anaïs, Gauthier, Florine, Shanna, Justine, Julien, Maïline et Solène nous ont exposé leurs arguments pour nous inciter à agir contre le changement climatique, la pollution, l’utilisation des pesticides et des produits phytosanitaires ou la déforestation. Leurs discours ont su toucher les consciences et émouvoir l’auditoire… de très beaux moments.

Voir et écouter le discours de Florine « Prix coup de cœur »…

Les lauréats :

  • Prix d’interprétation (orateur)
  • Prix d’argumentation
  • Prix coup de cœur
  • Prix originalité
  • Prix acteur du territoire

Présentation :

      Vous vous souvenez certainement de cette adolescente de 12 ans, Severn Cullis-Suzuki , qui avait fait un discours remarqué devant les chefs d’États, lors du sommet de la Terre, organisé par les Nations unies en 1992, à Rio. Elle les avait interpellés sur leurs responsabilité et devoir de laisser un monde viable aux générations suivantes. Son vibrant plaidoyer éco-responsable avait bouleversé l’assemblée.

    Le lycée Edgard Pisani a lui aussi ses jeunes « Severn » !

      Nous avons en effet organisé un concours de plaidoiries en faveur de la protection de la planète le lundi 11 février 2013 à l’amphithéâtre du lycée, à Naves.

Cette initiative a remporté un grand succès et a été saluée par un « coup de cœur du jury » des Trophées du développement durable du conseil régional du Limousin et par un coup de cœur du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, remis lors de la semaine du Développement durable.

Aussi, depuis 2014, nous avons souhaité reconduire l’expérience en l’ouvrant aux autres lycées, à d’autres élèves de seconde professionnelle de la région. Il s’agit pour chaque élève de représenter sa classe, son lycée, dans l’amphithéâtre du lycée de Naves, en réalisant un discours engagé prônant le respect de la vie et de l’avenir.

Ce jour-là des invités extérieurs à l’établissement, issus de l’ADEME, DREAL, Région, DDT, Communes, associations…, entendent les discours des élèves et déterminent les meilleurs et distribuent des prix.

L’école est peut-être le dernier havre de paix, où l’on peut apprendre à être libre, apprendre à ne plus être qu’un consommateur aveugle, apprendre à changer ses habitudes, apprendre à faire entendre sa voix,  apprendre à réenchanter le monde.

Dans nos lycées limousins, se sont entraînés quelques nouveaux Severn, venus représenter leur classe de seconde professionnelle et leur lycée.

 Livret concours 2015