Présentation de l’EPLEFPA Edgard Pisani de Tulle-Naves



Situé à Naves, à 5mn de Tulle, préfecture de la Corrèze, en région Nouvelle-Aquitaine, aux confins du Massif central,dans le très agréable grand Sud-Ouest (idéalement situé sur la RN 120 entre Tulle et Seilhac, à la sortie de l’A89 Bordeaux- Clermont-Ferrand et proche de l’A20 Paris-Toulouse), le Lycée Edgard Pisani de Tulle-Naves a ouvert ses portes en 1969.

Au service de 550 apprenants en formation initiale, en apprentissage et en formation continue, l’établissement veille en permanence à améliorer la qualité de son accueil et de ses enseignements, et à les mettre au service de la réussite scolaire, sociale et professionnelle de ses apprenants.

Il a pour pôles de compétence : l’Agriculture Biologique (AB), les Productions Animales (PA), le cheval, les services à la personne et la remédiation.


Il est composé de 3 centres constitutifs :

  1. Un lycée d’enseignement général, technologique et professionnel agricole, dispensant des formations dans le domaine de ses pôles de compétences, et en filière générale, technologique et professionnelle, de la 3ème à la licence professionnelle,

  2. Un Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole (CFPPA) qui développe des formations ouvertes aux territoires, en s’impliquant dans le développement local, en particulier d’aide à l’installation, et l’animation du territoire,

  3. Une exploitation agricole, entièrement convertie à l’Agriculture Biologique.

Le site accueille aussi une annexe du Centre Départemental de Formation des Apprentis Agricoles de la Corrèze (CDFAA 19), qui dispense des formations dans la filière cheval et Productions Animales dans l’établissement.

 Plaquette DGER

L’agro-écologie dans l’établissement :

Dès 1999, l’établissement est précurseur en matière d’Agriculture Biologique. En effet, il convertit 75 ha et un troupeau de bovins de race limousine, visant à démystifier l’Agriculture Biologique et à montrer qu’elle peut être un système autonome et économe valorisateur d’espaces herbagers.

Fort de cette expérience, et encouragée par les politiques publiques, l’intégralité du troupeau est converti en 2009 à l’Agriculture Biologique, ce qui représente aujourd’hui 200 UGB (Unité de gros bétail) pour une superficie de 220 ha. L’atelier est entièrement autonome grâce à une conduite fourragère alliant prairies multi espèces et 20 ha de mélanges céréales et protéagineux.

Enfin en 2011, l’atelier de naisseur-engraisseur de la porcherie, composé de 56 truies, est aussi converti à l’Agriculture Biologique avec la construction d’un nouveau bâtiment, dans la cadre d’un Contrat d’Objectifs et de Moyens (COM) financé par la Région Limousin.

Tous les animaux produits approvisionnent différents circuits de qualité en Agriculture Biologique. En effet, veaux de lait , veaux rosés, vaches de boucherie et porcs charcutiers sont vendus en direct ou par l’intermédiaire d’une coopérative 100 % bio.

De plus, une part non négligeable de la production est commercialisée auprès de consommateurs locaux, ou est consommée directement par notre restaurant scolaire.

L’exploitation agricole est très impliquée dans de nombreux projets soutenus par des fonds européens et régionaux tel que les CASDAR (OPTIALIBIO -OTOVEIL -SECALIBIO -REDAL) visant à développer des actions de démonstration et de recherche dans le cadre de projets agro-écologiques, notamment sur les axes de développement de l’Agriculture Biologique, de réduction des antibiotiques sur le plan de l’autonomie protéique des exploitations, et sur le plan Ecophyto.

Celle-ci sert bien sûr de support technique pour les cours, mais aussi pour les actions d’expérimentation et de démonstration, en partenariat avec les professionnels. Dans ce cadre, plusieurs journées techniques de formation et de présentation des résultats sont organisées.

La filière générale et technologique :

Après la classe de 2nde générale et technologique, qui donne une culture commune à tous les élèves et leur permet de s’orienter en fonction de leurs goûts et aptitudes, le cycle terminal de la voie générale organise une spécialisation progressive des études et prépare au baccalauréat STAV ( Sciences et Techniques de l’Agronomie et du vivant):

– la classe de 1ère introduit des enseignements spécifiques en matière du vivant, de l’animal, de l’agronomie, de l’environnement, du développement durable et de l’alimentation,

– la classe de terminale renforce ses enseignements dans la perspective d’études supérieures.

– Les enseignements de spécialité permettent aux élèves d’acquérir des profils d’études diversifiées, qui les préparent au choix d’une filière de l’enseignement supérieur.

Des enseignements optionnels sont également proposés comme l’option hippologie-équitation qui allie manipulation des chevaux de traits de l’exploitation, à des cours pratiques d’équitation au centre équestre, et des cours théoriques d’hippologie. Cette option est présentée au baccalauréat.

Nouveauté à la rentrée 2017

ouverture de l’option, VTT-Musculation .

Bien ancré dans son territoire, cet établissement a toujours su répondre et anticiper les besoins et les attentes de celui-ci.
L’expérimentation, qu’elle soit technique ou pédagogique, en est son maître mot et lui permet de s’adapter aux enjeux et aux défis du monde futur.